Mondes parallèles
MOT, Tokyo (Japon)

26.07 - 28.09.2008

















Précédent Suivant



Expositions à venir et en cours

Archives 2008

Mondes parallèles, MOT, Tokyo

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Communiqué de presse


Vivons nous simplement dans un monde - celui qui nous entoure? Il peut exister d'autres mondes, des réalités alternatives, parfois très initiatiques. Ici, Hugues Reip et dix artistes japonais et français nous invitent à l'expérience de "mondes parallèles" à partir d'oeuvres abordant le domaine du fantastique ou de la science-fiction.


Né à Cannes en 1964, l'artiste Hugues Reip organise un déploiement d'art média, incluant néons et vidéos. Parallel Worlds rassemble les oeuvres majeures de Reip, comme Eden, où les visiteurs découvrent des illusions optiques d'eux-mêmes, aussi minuscules que des insectes, à l'intérieur de plantes monumentales, et White Spirit, où des esprits malicieux apparaissent et disparaissent de manière fugace. Le monde imaginaire de Reip se déploie autour de nous, un monde mystérieux, mais empli de dynamique.


Les dix autres artistes, au travail considéré par Reip comme entrant en résonance avec le sien, constituent un groupe de créateurs de la scène artistique contemporaine japonaise et française. En en élargissant les caractéristiques, leur art est à même de transformer notre sensibilité courante, en faisant ressentir la présence de réalités alternatives existant à l'infini en parallèle avec les nôtres. A côté de travaux distinctifs déjà exposés par ces artistes, Michel Blazy - bien connu pour ses installations crées à partir de produits alimentaires - a conçu une nouvelle oeuvre pour cette exposition, ainsi que Jacques Julien, Kohei Nawa et Naito Rei. Exposition gérée comme un divertissement dans l'art contemporain, Parallel Worlds donne des ailes à l'imagination de chacun de ses visiteurs, avec un goût du frisson de la découverte de nouveaux mondes. Ce projet célèbre le 150ème anniversaire des relations diplomatiques entre la France et le Japon.




Exposition du 26 juiullet au 28 septembre 2008. MOT, Tokyo (Japon).



« S’il est un monde que la littérature a toujours sublimé, c’est celui de l’imaginaire. Puis vint l’image. Avec celle-ci nous pouvions tenter, pragmatiquement, de représenter notre quotidien, mais aussi d’inventer une vision accompagnant ces mondes littéraires. Petit, je me souviens des gravures accompagnant les récits de Jules Verne, qui nous permettaient de transcender notre imagination. Il était question que la fiction devienne réalité, d’évoquer un monde parallèle, qui aurait un corps, un temps, un espace visible, que si on le désirait vraiment... cela se méritait.


Hugues Reip, Eden, 2003. Photo : Hugues Reip

Hugues Reip, Eden, 2003. Photo : Hugues Reip


Une partie de moi décida d’y vivre. Aujourd’hui (après quelques années), la science et la fiction sont toujours intimement liées quand il s’agit de développer mon propre univers et de préparer mes propres “voyages fantastiques”. J’aimerais donc profiter de l’invitation qui m’est faite au MOT Museum de Tokyo pour tenter de rendre lisible une partie de ces mondes parallèles, de ce qui a pu nourrir mon imaginaire, de montrer “parallèlement” à mon travail, celui d’autres artistes qui, il me semble, n’ont pas peur de ce qui n’existe pas. » Hugues Reip, artiste et commissaire de l’exposition.


Hugues Reip, White Spirit, 2005. Photo: Laura Morsch


Hugues Reip, White Spirit, 2005. Photo: Laura Morsch

Kohei Nawa, "PixCell[Coyo te]" 2004. Photo: Keizo Kiohu


Kohei Nawa, "PixCell[Coyo te]" 2004. Photo: Keizo Kiohu

Daniel Guyonnet, "Bogues", 2005


Daniel Guyonnet, "Bogues", 2005